• Facebook Social Icon

Par tél : 06 73 17 23 12  / contact@assolaflamme.com 
  
5 Rue du Commerce, St Georges Sur Layon
 49700 Doué en Anjou, Maine et Loire,  France

© 2019 Association culturelle La Flamme Saint Georges Sur Layon.

Invité d'Honneur 2016

Marc Touret

Biographie

De formation littéraire et de passion « bricolière », Marc Touret s’est toujours fabriqué des trucs et des machins pour s’inventer des aventures d’enfant timide, sans bouger de sa cabane ni, plus tard, de son atelier. Et voila comment on devient sculpteur avec trois bouts de bois, deux clous rouillés et un marteau.

Et, alors...Après la taille du bois et de la pierre, par le biais de la céramique et du plâtre armé, Marc Touret s’est très tôt orienté vers le travail du bronze à cire perdue directe dont il assure la composition des cires originales, la ciselure et les patines.

Ensuite, il élabore et met au point sa technique de la cire armée monumentale.

Parallèlement, il organisation et anime de nombreuses expositions de sculpteurs (notamment: Volti, Adami, Subira-Puig, Roseline Granet, Székély, puis rencontre Henri Moore dans son atelier près de Londres...)

Il crée la Triennale de Sculpture Monumentale de Mantes avec la participation d’entreprises internationales comme Sulzer, Ciments Français, Aérospatiale, Dunlop, St Gobain, Buffet-Crampon etc...)

Il participe à de nombreux salons parisiens, exposition en galeries tant à Paris qu’en Province et en Europe.

Actuellement, il est membre du bureau du Salon Comparaisons. Responsable du groupe “Singulière Sculpture”, pour Art en Capital, au Grand Palais.

Depuis quelque temps, ses recherches s’orientent vers un mortier de papier à modeler, afin de gagner en liberté dans les créations de grandes dimensions.

Il est également l’auteur de deux livres : « Saint Parfait » ainsi que de « Séminariste ».

  

« Des poupins en landaus et des rêves en lambeaux. Tout un monde paumé qui  s'étonne d'être là, prenant le frais dans les allées des villes ou attendant on ne sait  quoi. Un beau tramway nommé délire  qui emporte sa

cargaison : des passagers comme vous et moi. Le chauffeur sait-il  seulement où se trouve le terminus ? Des êtres de chair et de sang, des apparences.


Un pigeonnier pour amoureux transis d'effroi, sans graines.

Et le destin s'engrène, égrenant sa rengaine.

Un oiseau rare parade: une femme en majesté, trônant sur une baudruche.

L'impuissance de la boursouflure.

La saveur « so british » de l'absurde démasqué. Qui domine et qui perd ?

Tel  se présente le monde drolatique et touchant du Marc Touret, l'homme au visage d'apôtre sans illusion et sans mission. Le regard de l'artiste jubile, se moquant parfois de lui-même.

Ses œuvres nous renvoient à notre quotidien qui n'est pas vraiment flamboyant. Touret revisite les mythes.

Celui de la vitesse qui raccourcit le temps.

Qu'est devenue la vie dans cette pantomime, cette déambulation débridée d'aujourd'hui? Un concept privé de sens, une coquille vide de sang, une exclusion sans merci.

Touret  combat  avec  des  armes nuptiales.

Celles du rire et de la tendresse, celles de l'Homme, tout simplement. »

 

                                                         Luis PORQUET critique d’art  Les Affiches de Normandie

Découverte des oeuvres

Président du salon 2016

7ème édition

Marcel HASQUIN

Créateur du salon Révélation

                             En une petite décennie, j'ai eu le  plaisir                                  d'avoir créé et assisté à  l'évolution de                                    cette manifestation :  le Salon Révélation.

Aujourd'hui, je suis honoré d'en assurer la présidence.

Les artistes de notre temps portent sur leurs visages la créativité et l'espoir, nimbé d'une volonté farouche, de donner à tous la possibilité de pénétrer les pensées de ceux qui ont enfanté leurs oeuvres, semblables à des horizons nouveaux.

Longue vie à cette manifestation !

Jean Pierre LOIZEAU

Directeur artistique de Révélation

Il y a un an, je participais comme peintre, au Salon Révélation.

Je me souviens de l'accueil, de l'attention qu'ils portaient aux artistes, du travail qu'ils réalisèrent pour transformer la salle en un véritable lieu d'exposition, des efforts et des heures passées pour que cette manifestation soit d'une réelle qualité.

Je ne me doutais pas ce jour-là que j'intègrerais l'association pour partager notre passion commune pour les Beaux Arts.

Avoir la chance  de découvrir de nouveaux artistes, les rencontrer, apprécier leur générosité, leurs oeuvres.

Quelle belle route parcourue ensemble.

Aujourd'hui, je vous convie à partager nos passions, nos coups de coeur pour ces jeunes et talentueux artistes.

Parce que l'art est une délivrance, parce qu'il offre l'opportunité de s'évader du réel.

Je vous invite à vous évader à l'occasion de ce 7è Salon Révélation

Please reload

Accueillir des artistes de qualité en devenir.

 

Poursuivant sa philosophie de découvreur de jeunes talents, le salon révélation souhaite faire place à de jeunes artistes.

Pascal ROLLINGER - Coup de Coeur du Cèdre

Mon travail picturale repose sur ma patience, ma joie inconditionnelle et mes influences artistiques.

Chaque toile que j'entame est spontanée, refusant de m'inscrire dans un style précis je produis au bon vouloir de mon imagination et de ma créativité. Fan de bande dessinée étant petit (Où est Charlie, Valérian et Lauréline, Druillet, Tintin, Henki Bilai) je puise dans ma mémoire eldétique pour forger mon coup d'oeil et poser les fondations de ma peinture, tout en restant ouvert à l'inconnu.

Influencé par les grands artistes de la composition, du XIXe et du XXe siècles, mais aussi par des artistes contemporains et graphistes d'aujourd'hui, j'affine mon style graphique tout en créant de manière aléatoire mes compositions picturales. De l'aplat, aux superpositions de pochoirs à l'aérosol en passant par un travail à l'acrylique (pinceaux, couteaux, divers médiums) et de dessin aux feutres acryliques, je produis un travail alliant couleur et maîtrise graphique dans un mélange déséquilibré mais maîtrisé, abondant, sans retenue que je souhaite concrétiser comme ma signature.

49000 Angers

pascal.rollinger@gmail.com

06 59 40 96 93

CHARLY

Artiste plasticienne d'origine tourangelle, Charly propose des oeuvres picturales sur toile ou sur métal.

Sur toile, elle privilégie les couleurs. Elles sont travaillés patiemment en lavis ou disposées directement en aplats de pigments purs. Se révèlent sur la toile, des espaces profonds travaillés en zones saturées qui convoitent des espaces plus dilués, apportant des effets de transparences. Ils émanent de ses tableaux une certaine douceur propice aux voyages visuels.

Sur métal ou zinc, matériaux plus contraignants, l'artiste procède par succession de couches de matières en utilisant acides et vernis. L'interaction de ces composants sur le support métallique est aléatoire. Bien qu'il faille maîtrise et rigueur dans cette approche, il faut composer avec cet aspect et en accepter les surprises.

37210 Vouvray

charly.atelier@gmail.com

06 22 94 50 85

David CHAUVIN

L'aquarelle

Je l'ai découvert en 2001, et y suis depuis resté fidèle. De concours de rues en petites expositions, j'ai grandi et appris à partager mes états d'âmes avec elle. Bien qu'entièrement autodidacte, je reconnais tout devoir à ces grands magiciens qui n'ont eu de cesse d'alimenter mes rêves d'eaux (pour n'en citer que quelques uns : Jean-Louis Morelie, Ewa Karpinska, Lelie Abadie, Alex Powers, Joseph Zbukvic). Aujourd'hui c'est pour elle que je continue à rendre visite aux chemins creux, aux intérieurs poussiéreux, aux objets parfois chargés d'histoires, mais aussi aux salons ou festivals qui lui sont consacrés, ou les rêves de chacun se côtoient pour le plus grand plaisir de nos sens.

Du papier, de l'eau et des pigments, il en faut peu pour susciter une grande passion. J'apprécie l'aquarelle pour sa capacité à traduire de douces lumières, des ambiances feutrées.

Tant qu'il y aura de la lumière, je trouverai plaisir à la révéler. 

85620 Rocheservière

david.chauvin37@gmail.com

06 51 77 69 98

Brigitte DELETANG

Le monde de l'enfance est celui que l'artiste ne cesse d'explorer depuis quelques années à travers la peinture. Pour cette artiste, peindre c'est renaître et exister. En recherche de sa propre esthétique, elle se situe à mi-chemin entre figuration et abstraction avec une approche des couleurs pouvant être rebelles, inconstantes, insupportables, réconfortantes mais résolument vivantes comme l'enfant que l'on regarde tapie en nous tout au long de la vie. Chantal Delétang nous propose à travers elles des images évoquant les refuges de l'enfance, là où s'inventent les jeux, s'échangent les secrets. Au fur et à mesure que l'oeil s'en éloigne, figures et décors se fondent entièrement dans la couleur, transformant le réel en rêve. A moins que ce ne soit l'inverse. La peinture, la couleur, l'enfance, trois mots pour un monde, le sien, mêlant origines, sentiments et lumières.

37210 Vouvray

chantaldeletang@bbox.fr

06 61 11 09 00

François GEHAN

Je prépare mes fonds (toiles ou bois) avec du sable de Loire, ce qui leurs donne une matière veloutée.

Avant de peindre, je dessine beaucoup, jetant des idées sur des carnets. J'attache une grande importance à la composition aussi ; l'élabora-tion d'une toile est lente.

Les êtres de mon univers sont des hybridations d'hommes, de jouets, d'animaux.

Dans un décor urbain dépouillé (lieux clos, espace théâtral, fenêtre ouvrant sur un ciel vide ou sur un monde improbable), ces créatures - souvent contemporaines - jouent des scènes parfois absurdes : comédie, drame, simulacre de nos rapports humains.

Mes influences sont multiples : les Primitifs italiens, le Douanier Rousseau, Max Beckmann, les surréalistes comme Enrico Baj, Peter Saul...

37530 Nazelles-Négron

françoisgehan@orange.fr

02 47 57 26 48

Please reload

Aude Van Eeckhout Frey

Lors de mes études, je travaillais le thème de la lumière. Celui-ci restera le but de ma démarche artistique. Mon support favori est le papier récurrent (accumulation d'affiches de métro aux multiples couches successi-ves), que je récupère lorsqu'elles sont enlevées du panneau). Ce support présente l'intérêt d'avoir déjà une histoire et qu'il me permet la réalisation d'oeuvres de toutes tailles et formes. Je me sens également à l'aise sur d'autres matériaux (tissus, bois, etc...) Ma technique mixte faite de gouache, huile, pastels secs et gras, oeufs, collage de papier de soie ou de poussière de pigments, produit un effet de matière et souvent la réalisation effective de celle-ci.

50140 Mortain

aude.v.e@free.fr

06 81 04 23 64

Aurore HALPERT

J'ai commencé toute petite à dessiner et peindre les scènes de ma vie, des coins de la maison, des bouts de jardin. J'ai continué en grandissant, "en croquant" la vie qui m'entourait, la ville et surtout les gens. Je ne peux concevoir la création ou la représentation du monde sans l'humain et sa condition.

Mon matériau de prédilection : le textile, qui me donne le goût de la manipulation et de la construction. Quelle magie lorsque l'on découvre une forme finie, en trois dimensions, partie initialement d'une pensée.

J'utilise toutes les techniques, le crochet étant celle qui m'a véritablement lancée dans la sculpture. Puis ce fut le nylon, celui du collant, que j'utilise alors comme une peau, tendue, recousue, tordue. Je lamaltraite presque, mais toujours en douceur. A cela j'ajoute, presque systématiquement, un revêtement parfois en plâtre mais surtout, en pâte polymère blanche. J'aime le contraste de ces deux matériaux.

37000 Tours

aurore.halpert@gmail.com

06 64 88 88 68

KCO

Créer "un monde flottant" pour penser la spatialité du vide est une idée qui m'a amenée sur la voie de l'ombre et de ses occurences.

Dans la série Traversée florales, je m'inspire de la présence des fleurs dans des rituels de toutes sortes exprimant l'amour, la pensée ou le rappel au souvenir d'une personne, le choix des formes et des représentations a un lien avec celui des médaillons et des couronnes. Il se nourit des arts décoratifs et funéraires (ex. Gitans).

La maille que je façonne et sur laquelle une lumière est projetée, évolue à chaque étape du travail. Elle contribue à créer des sculptures en suspension sans dedans ni dehors à l'aspect crépusculaire et diaphanne, ambigu et contradictoire.

Ces chrysalides faciales évoquent ainsi un aspect provisoire, un passage de fluide qu'elles ne peuvent arrêter et une forme qu'elle ne retiennent qu'un instant dans leur filet de mailles. Les ombres donnant à l'ensemble une indéniable poésie. 

37000 Tours

kco.plasticienne@yahoo.fr

02 36 97 00 56

Fabrice METAIS

Fabrice Métais est né à Loches en 1970.
Il peint depuis l'adolescence, et déjà, un sujet qu'il ne cessera d'interroger l'agite ; la duplicité de l'image offerte par rapport à la réalité vécue.

Après une période de rejet de la représentation humaine durant laquelle il peint son jardin en extrapolant la couleur, le voici de retour à la figure.

Ses derniers travaux, inspirés par la mythologie grecque, et plus particulièrement le mythe de Léda, pose question sur le duel entre l'intégrité et la tyrannie des sentiments.

C'est dans ce glissement que se trouvent la vérité et la beauté, ainsi que le sens de toute représentation. Il faut réussir à rêver ses souvenirs.

37130 Cinq Mars La Pile

mafricesetais@gmail.com

06 40 90 63 51

Charlotte PIRAUDEAU

Naviguant entre la peinture et la sculpture, Charlotte Piraudeau a souhaité présenter au Salon Révélation, un ensemble de pièces inspirées par son voyage dans les canyons de l'Utah (USA). Cet ensemble sera composé de deux sculptures en céramique et d'une peinture. Ce voyage personnel solitaire hautement symbolique m'a parmis de marcher au milieu d'un musée à ciel ouvert que sont les immensités rocheuses. J'espère au travers de ces pièces vous faire partager quelques uns de mes doutes, réflexions et émerveillements qui ont parcourus mon voyage.

37000 Tours

lamanutera@gmail.com

06 23 51 03 87

Nicole TOURET

Née en 1945, Nicole Touret a pratiqué au début la peinture pendant ses loisirs, puis en professionnelle depuis 25 ans. Elle a pendant plusieurs années appartenu à un atelier de gravure.

Son inspiration est résolument non figurative et fait la part belle à la matière (l'huile), généreusement distribuée sur la toile, marquées d'empreintes de stries, de cicatrices qui racontent l'itinéraire de l'artiste dans l'espace du tableau et font resurgir les couleurs sous-jacentes ; la pâte règne sur les couleurs.

"Il faut donc y regarder de plus près pour- entrer en relation - avec cette artiste qui poursuit sans tapage sa quête intérieure, dans une démarche authentique..." dit d'elle Gérard Allano.

Actuellement, elle fait partie du groupe Macy et expose régulièrement dans le groupe Synthèse et geste au Salon Comparaisons à Paris au Grand Palais.

78270 Limetz-Villez

marc.touret@wanadoo.fr

01 30 93 10 68

Please reload

    "Articles de presse sur le Salon Révélation"