• Facebook Social Icon

Par tél : 06 73 17 23 12  / contact@assolaflamme.com 
  
5 Rue du Commerce, St Georges Sur Layon
 49700 Doué en Anjou, Maine et Loire,  France

© 2019 Association culturelle La Flamme Saint Georges Sur Layon.

Invité d'Honneur 2011

Djoti BJALAVA

Biographie

 

Djoti BJALAVA est géorgien,

il est né le 22 Novembre 1944 à Martvill., Situés au confluent des mondes chrétiens et musulmans, la Géorgie est bordée à l'ouest par la mer noire et au nord par la majestueuse chaîne du Caucase, ses paysages offrent un éventail unique de rivages méditerranéens, de zones subtropicales, de glaciers aux neiges éternelles et de plaines quasi désertiques. L'histoire de ce pays est particulièrement imprégnée de légendes, dés 600 av J. C.les Grecs y avaient situé le mont ou Prométhée avait été enchainé par leurs Dieux, puni pour avoir volé le feu, afin de le donner aux hommes. Puis, au IV ème siècle ce furent Jason et ses argonautes qui vinrent conquérir la toison d'or sur les bords du Phase, -le Rioni actuel - pour séduire Médée, fille du roi de Colchide, Aétès. Le destin de ce pays est une suite de périls surmontés au cours des siècles. Cette expérience du danger permanent, du sacrifice, irrigue d'un dramatisme particulier la culture géorgienne. L'âme d'un peuple combatif, jamais conquérant, se devine même dans la joie de vivre, dans l'épicurisme des œuvres de l'artiste. L'artiste décide de sa vocation dés l'age de 6 ans alors qu'il garde les troupeaux et sculpte des figures mythologiques à même la roche. Plus tard il fera ses études dans la section sculpture de l'académie des Beaux Arts de Tbilissi. La création chez Djoti Bjalava est généralement déterminée par les thématiques religieuses et mythologiques. Il choisit souvent des motifs appartenant à l'histoire et a la culture géorgienne et déjà maintes fois interprétés, mais, partant des symboles et de thèmes éternels, il produit des œuvres originales et vivantes. Pour lui la tradition est un chemin et non un procédé, c'est une voie menant a l'origine du vivant, à un modèle universel d'humanité. C'est en conjuguant la voie de la tradition et l'interprétation des symboles anciens que Djoti Bjalava crée un univers plastique original, avec son langage caractéristique, son esprit épique, sa dramaturgie propre et son exceptionnel sens esthétique à travers d'étonnantes allégories picturales.

Il vit en France depuis 1991, ou il complète son œuvre grâce aux rencontres de cœur qu'il a fait sur le sol français et notamment celle avec frère Didier BENETEAU qui l'invite à exposer à l'Abbaye blanche et l'Abbaye de la Lucerne, en compagnie du peintre Marcel Hasquin et du photographe Hervé Desvaux. L'artiste a de nombreux projets en chantier, sa recherche permanente de la modernité s'appuyant sur les richesses éternelles du passé qui représentent, pour lui, les idéaux les plus élevés de l'homme et sont l'exact reflet des aspirations de son esprit.

Texte de ​Djoti Bjalava Par Bella Phanchulidzé-Bjalava

Ma rencontre avec Djoti Bjalawa

On est d'abord saisi par l'éblouissante beauté de son oeuvre, sa magnificence.

Des abisses de l'universalité de ce grand sculpteur, jaillit une oeuvre incroyable mêlant à la fois un désir de vérité et d'amour qui témoigne aujourd'hui d'une puissante force créative, notamment dans un bestiaire fascinant peuplé de personnage de la mythologie antique où de mystérieuses divinités féminines suscitent dans le regard du spectateur un envoûtement, une captivante magie.

C'est en cela que Djoti Bjalava porte son oeuvre une dimension universelle.

Marcel Hasquin

Direction artistique du Salon

Président de salon

Mamuka KUDAVA

Ambassadeur de Géorgie,

en France

La vision des oeuvres de Djoti Bjalava fait curieusement naître sur le visage de qui les observe un sourire... d'enfant.

Animaux aux proportions extraordinaire, teintes délicates de rose ou de bleus, épurations des lignes, ses sculptures sont un délice pour les yeux et le coeur.

Pendant le Salon

Accueillir des artistes de qualité en devenir.

 

Poursuivant sa philosophie de découvreur de jeunes talents, le salon révélation souhaite faire place à de jeunes artistes.

L'envers du décor

Avant et après un salon ouvert au public, il y a une vie.

L'artiste seul devant sa toile vierge ou devant son bloc de pierre, bien loin des feux des projecteurs...

De formidables rencontres, cadeaux pour les bénévoles

Nous n'aurions jamais approché des artistes, découvert leur simplicité, leur accueil...

cela nous donne l'envie de recommencer chaque année.

Pauline COUET - Coup de Coeur du Cèdre

J'ai 12 ans, je peins depuis 1 an et demi dans l'atelier d'un artiste peintre et j'ai présenté ma première toile à mes parents le jour de mes 11 ans.

Il y a trois ans, j'ai commencé à prendre des cours de dessins, mais j'ai arrêté au bout de 3 mois car cela ne me convenait pas : je n'aime pas que l'on m'impose de copier et de reproduire des dessins ou des peintures qui existent déjà. Je veux juste apprendre à utiliser les peintures, découvrir différentes techniques et m'inspirer de ce que font les autres pour réaliser mes propres tableaux.

J'aime peindre sur de grandes toiles car j'ai plus de place pour ma lâcher dans mon imagination, et lorsque je peins, je ne pense à rien, je suis juste moi-même.

Même si aujourd'hui j'aime beaucoup peindre, je ne pense pas en faire mon métier, je veux juste que cela reste une passion.

Contact :  christophe.couet@wanadoo.fr

Nadine BOURGNE

Son travail est essentiellement intuitif et en recherche permanente d'une forme d'équilibre.

La peinture de Nadine Bourgne, fragile nervure dans le temps et l'espace, réconcilie pourtant l'ordre et le désordre, la couleur et ses résonances. D'une palette toujours riche de nuances chatoyantes et contrastées, elle offre au regard interrogateur un chemin sans concession vers un ailleurs de paysages intérieurs renouvelés qui ne s'adressent pas à la raison ni au souvenir mais remuent en nous cette tranquillité assise par des siècles de figurations.

17000 La Rochelle

06 86 43 38 79

Annie CASSEZ

Tendres, empathiques, profonds, s'échappant un instant du royaume des ombres pour accepter une mise en lumière éphémère, les derniers portraits d'Annie Cassez se distinguent par leur puissance d'émotion autant que par leur impact esthétique décalé ou leur composition frontale et dépouillée. Centrées sur la figure humaine dans toute sa singularité et sa banalité en même temps que son étrangeté et son universalité, ces oeuvres appartiennent à l'un de ces univers visuels les plus intenses aujourd'hui.

Le style les caractérisant ayant gagné en profondeur, en évidence, en ascèse, en intransigeance dans la composition, ses huiles nous introduisent au monde d'un peintre dont le regard s'est fait, avec le temps, toujours plus attachant et compassionnel en même temps dépourvu de sentimentalisme ou joliesse. Un regard nous montrant qu'il existe bien de la substance, de la matière, de la lumière et de la vérité au royaume des ombres.

24190 Neuvic

05 53 80 36 59

ENCARTO Olivier Encart

C'est avec lumière, qu'Encarto nous livre son univers magique.

Artisan au service de la nature, il imagine une seconde vie aux fruits de nos gaspillages, rendant à tout objet usé par les crocs du temps une âme sensuelle et poétique.

Il transforme l'utile en agréable, le réel figé en rêve virevoltant, le besoin de désir.

Il modèle la matière rigide en un assemblage hétéroclite souple et dynamique, harmonieux et unique.

"L'enjeu du siècle n'est pas le défi quotidien auquel nous sommes soumis, mais c'est d'apporter un regard neuf sur une symbiose universelle des êtres naturels".

4261 Latinne (Belgique)

0495/517 507

Laure MARY

Douce folie, tendre passion, ses pinceaux pianotentsur la toile, où se mèlent couleurs et formes en fusion, matière et lumière se dévoilent. Derrière les visages anonymes, se dessinent les corps impudiques, les courbes arrondies se révèlent belles, sensuelles... éternelles.

La passion et l'émotion sont le fil conducteur de ses toiles, comme un cri de liberté, un élan de vie, un désir d'essentiel et d'intemporel.

Passionnée par l'art et la magie des couleurs depuis l'enfance, Laure Mary est artiste peintre professionnelle inscrite à la Maison des Artistes en 2004.

49280 Saint Léger sous Cholet

02 41 70 79 77

Please reload

Jordan POIRIER

Entre le dessin et moi, c'est tout simplement une histoire de longue date. J'ai commencé très jeune et n'ai jamais arrêté. J'emploie principalement le fusain et la peinture, la raison pour laquelle les deux techniques sont représentées. Quand je fais une toile, je suis détendu, calme, c'est comme une musique que j'écouterais pendant des heures.

49700 Saint Georges Sur Layon

  06 19 50 03 18 

Emmanuel ANTOLINO

Mon travail commence en 1997 avec mon projet de diplôme aux Beaux-Arts : j'avais choisi de présenter une ébauche d'encyclopédie des créatures des contes et légendes, inspirée des ouvrages de Pierre Dubois.

Par la suite, plutôt que de suivre un corpus mythologique existant, je l'ai réinterprété et enrichi de mes propres inventions. J'ai alors élaboré un univers et une cosmogonie qui n'ont cessé de se développer au fil des années.

J'intègre dans mes dessins des symboles et d'autres éléments laissés volontairement sans explication.

La nature est un autre axe de mon travail, mais pas seulement comme une source d'éléments plastiques. Je l'interprète comme une puissance agissante, un phénomène riche et tumultueux dont l'inconscient et les instincts humains participent.

35300 Fougères

02 99 94 46 41

Christian COUTEAU

Avec une approche personnelle ou la liberté créative doit prendre le pas sur la réalité photographique, le travail de Christian Couteau sans cesse remis en cause, est un champ de recherche permanent pour sonder les profondeurs de l'aquarelle. Un défi permanent mis en jeu pour essayer de dompter cet art qui a l'art de se dérober, une pratique instinctive mi figurative sur les lisières subtiles de l'abstraction.

Faire transparaitre toutes les subtilités de l'aquarelle d'où ressortent douceur et évanescence des couleurs sans négliger la force espérée en finalité de l'oeuvre.

47400 Tonniens

05 53 84 55 99

Manuel DA ROSA

Né en 1950 dans la ville de Ponte de Sor au Portugal.

Autodidacte dans le métier de l'art, j'ai réalisé quelques travaux de peinture à l'huile jusqu'à l'âge de 20 ans.

C'est vers l'âge de la retraite que je me suis mis à la sculpture tout àfait par hasard. Je travaille l'argile, le bois et le métal.

Technique : matériaux de récupération : métal

49310 Montilliers

02 41 75 07 90

NATACHA

Captivée par les couleurs, j'ai suivi des cours de peinture dès l'âge de 11 ans avec des peintres professionnels.

La fonction de mes parents nous obligeant à déménager souvent, j'ai été amenée à rencontrer différents peintres et donc différents styles et manières de peindre.

Je fais beaucoup de pastels dans un style très figuratif. En ce moment mes envies de création m'ont amené à faire des tableaux à l'acrylique avec parfois des collages.

J'aime réaliser des paysages où les choses sont réinventées dans un style enfantin.

Beaucoup d'arabesques dans mes toiles traduisant mon goût pour l'enluminure et reflétant mon esprit un peu tortueux à l'image de la vie où rien n'est simple et lisse.

85690 Notre Dame de Monts

02 28 11 26 62

Jean Luc MATHONNIERE

Jean Luc Mathonnière est né en 1953 et décédé à l'âge de 54 ans en 2007.

L'oeuvre de Jean Luc révèle un parcours atypique.

Il ne s'agit ni d'art brut, ni de peinture naïve mais du parcours artistique d'un sujet psychotique qui dès l'adolescence, connut l'hospitalisation et mourut, après 21 ans d'hospitalisation ininterrompue, en laissant 514 tableaux.

Ces tableaux ont tous été peints entre 1986 et 2007, essentiellement dans le cadre des ateliers de peinture de l'association "Mais Encore" du service du Dr Anglade.

Pendant des années, il a noirci inlassablement des pages de cahier de séries de chiffres, de symboles enchâssant quelques mots clés, à la recherche d'une démonstration subtile de l'infini, sans oublier son immense et très particulière galerie de portraits. Il montrait le même acharnement à peindre qu'à se livrer à ses exercicesd'écriture.

Il glissa progressivement dans un statut social d'artiste et veilla curieusement à la conservation de ses oeuvres. Lors d'expositions, il expliquait lui-même aux visiteurs, souvent interloqués par ce peintre hors du commun, le sens et l'intention de sa démarche picturale.

Correspondants :

Dr Quintard - V Beignon

BP 50089

49137 Les Ponts de Cé Cedex

02 41 80 79 73

Please reload

    "Articles de presse sur le Salon Révélation"